Une avancée dans le dossier juridique de Moussa TALL

Une avancée dans le dossier juridique de Moussa TALL

Le 30 mars 2014, Moussa TALL était victime d’outrages, de propos racistes et de menaces de mort alors qu’il arbitrait la rencontre de Championnat Excellence opposant les équipes de VILLEURBANNE A.S.A et FEYZIN C.B.E. Rhône.

Grâce à l’aide juridique de l’UNAF, le coupable était condamné à :

– 2 mois de prison avec sursis,

– payer 500€ à Moussa TALL en réparation de son préjudice,

– payer 300€ à l’UNAF de dommages et intérêts,

– payer 300€ à l’UNAF et à Moussa au titre de l’article 475-1 du Code de procédure pénale.

L’huissier mandaté a pu confirmer à notre avocate, Me DEBBAH,  que l’échéancier était bien respecté par le condamné. Une première enveloppe a été ainsi constituée et c’est donc avec un immense plaisir que Jean-Luc Comacle a remis un premier chèque de 300€ à notre adhérent Moussa TALL lors de notre réunion du comité directeur  du 09/03/2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *